Les verrues pendant la grossesse

Souvent, l'attente tremblante du bébé, due au développement de nombreuses complications, devient un test sérieux. L'un des moments désagréables est l'apparition de verrues sur le corps (tant sur la muqueuse que sur la peau). Quelle est la raison de leur apparition et que menace-t-elle? Supprimer immédiatement ou attendre la naissance du bébé? Les futures mères qui ont rencontré un problème désagréable cherchent souvent des réponses à ces questions. verrues et grossesse

Pourquoi les verrues apparaissent-elles?

La verrue est une tumeur bénigne de la peau. Leur apparition provoque un virus du papillome humain (VPH), dont les porteurs représentent plus de 75% de la population mondiale. Transférer d'une personne à une autre le virus peut directement par contact direct ou par le biais d'articles ménagers. Dans la plupart des cas, le VPH ne se manifeste pas, mais certaines de ses souches peuvent provoquer l'apparition de verrues (simples et génitales). Avant la grossesse, une fille peut ne pas soupçonner qu'elle est déjà porteuse du virus du papillome, mais pendant la gestation du bébé, son corps subit des modifications. La réorganisation hormonale du corps et l'affaiblissement temporaire de l'immunité sont à l'origine de la formation de verrues sur le corps pendant la période de gestation.

Symptomatologie

Les verrues, comme les lésions cutanées, sont bénignes et se divisent en plusieurs types. Pendant la grossesse, ces types de verrues se forment souvent:
  • Verrues ordinaires (papillomes). Ce sont des nodules denses et convexes avec une surface inégale au sommet. À l'extrémité, il y a des villosités et l'apparence générale des verrues ressemble à celle d'un chou-fleur. De telles formations chez une personne en bonne santé apparaissent sur les mains et les pieds, mais pendant la grossesse, le corps peut se comporter de manière imprévisible et des verrues apparaissent dans les endroits les plus inattendus: cou, visage, aine, poitrine.
  • Verrues génitales ou verrues génitales. Ces nodules allongés ont une couleur rose et forment une prolifération fusionnée papilliforme. Ils apparaissent dans la région génitale ou dans l'anus.
La cause de l'apparition des verrues est la croissance de l'épithélium.
Les néoplasmes de différentes manières affectent le déroulement et l'issue de la grossesse. Le virus du papillome n'est pas dangereux pour la mère et son bébé, la maladie est rarement accompagnée de douleur. Parmi les principaux inconvénients, l’aspect inesthétique, la possibilité de croissance et la reproduction des verrues. Dans ce cas, le néoplasme n'apparaît pas toujours dans un seul échantillon. À un endroit, plusieurs verrues peuvent apparaître. Ils forment un groupe et grandit avec le temps, se fondant en plaques.
Un trait distinctif des condylomes est un degré élevé d’infection. Lorsque les organes génitaux apparaissent sur la muqueuse, les verrues peuvent recouvrir complètement le canal génital et compliquer la naissance à venir.

Que dois-je faire?

traitement des verrues pendant la grossesse Si une verrue a été trouvée sur le corps, l’essentiel est de ne pas le déchirer, le déchirer ou le ramasser. De telles actions ne feront que contribuer à la propagation du virus sur d'autres sites et à l'apparition de nouvelles pousses. L'auto-élimination des verrues n'apportera pas le résultat souhaité et compte tenu de l'inutilité de telles méthodes: la structure du papillome est très spécifique, ses racines vont profondément sous la peau. Un dermatologue qualifié peut aider à résoudre ce problème. Pendant l'examen, il évaluera le degré d'infection et déterminera le traitement le plus correct et le plus efficace, en tenant compte des caractéristiques physiologiques de la femme et du déroulement de la grossesse.

Quelles sont les verrues dangereuses pour les femmes enceintes?

La verrue elle-même, qui se manifeste pendant la grossesse, ne peut pas nuire au futur bébé. Beaucoup plus dangereux - l’utilisation de méthodes non vérifiées et de remèdes populaires. De nombreux médecins pensent que si les papillomes apparus pendant la grossesse ne causent pas de douleur, ne grandissent pas et ne montrent aucun signe d'infection, ils n'ont pas besoin de les toucher avant la naissance du bébé. Dans le traitement pendant la période de gestation, des condylomes avec un apex pointu apparaissent dans la région génitale. Ils sont dangereux pour la fille et pour son futur bébé.

Parfois, les verrues formées à la naissance peuvent continuer à atteindre la taille qui empêche l’apparence normale d’un enfant. Lorsque, au cours du processus de descente du canal de naissance et le col seront développés, un grand éclat de papillome et ainsi provoquer des saignements excessifs. Avec l'ouverture du bébé verrues lors du passage dans le canal de naissance, il peut attraper le virus du papillome. La manifestation du VPH ne peut survenir que quelques jours après la naissance ou dans les premiers mois de la vie. Particulièrement dangereux est le fait que le nouveau-né, dans le cas du virus, les verrues sont formées dans le processus de respiration de la gorge et des difficultés. Par conséquent, pendant la grossesse, les filles qui ont trouvé des papillomes hérissés se voient prescrire une césarienne.

Enlèvement de la verrue pendant la grossesse

Souvent, la restructuration du fond hormonal dans le corps d'une femme enceinte provoque la formation de papillomes. Il y a aussi un processus opposé à cela. Immédiatement après l'accouchement pendant une courte période, la plupart des néoplasmes disparaissent. retrait des verrues pendant la grossesse Beaucoup de médecins qualifiés recommandent de ne pas effectuer la procédure de retrait pendant la grossesse, en particulier au premier et au troisième trimestre. La cause en est la réaction individuelle imprévisible du corps de la fille à la procédure (provoquant même parfois une naissance prématurée). Une autre raison est l'impossibilité d'une intervention chirurgicale associée à des agents immunostimulants. La raison de l'élimination des verrues pendant la grossesse ne peut être que de quelques facteurs:
  1. Changement de couleur et (ou) forme des verrues;
  2. La menace d'une augmentation grave du nombre et de la taille des papillomes;
  3. Sensations douloureuses.

Enlèvement des verrues communes

Les médecins ont approuvé et recommandé plusieurs méthodes pour enlever les verrues pendant la grossesse:
  • Méthode laser. Les rayons laser détruisent intensément le papillome et approfondissent le site de sa localisation, qui finit par disparaître. De plus, cette méthode d'élimination des verrues fait en sorte que le laser ne laisse pratiquement aucune trace sur le corps et élimine l'apparition de saignement pendant la procédure.
  • Cryodestruction. Les verrues sont éliminées sous l'influence de la basse température (azote liquide). C'est ainsi que le tissu pathologique de la couche d'épithélium se décompose. Cette procédure donne de bons résultats et est réalisée sans anesthésie. Mais dans le cas de l'apparition de grandes néoplasmes, il faudra le répéter.
  • Enlèvement avec un scalpel. Au cours d'une opération chirurgicale, une incision est faite de tissu épithélial sain, le papillome est enlevé et les sutures cosmétiques sont appliquées. Cette méthode est rarement utilisée, mais elle est la plus pertinente lorsqu'il est nécessaire d'étudier les tissus pathologiques.

Traitement des verrues génitales

Les verrues formées dans la zone inguinale pendant la grossesse constituent une grave menace pour l'enfant. Le danger augmente si elles sont localisées autour du vagin.

Le médecin ne peut prescrire l'élimination des verrues génitales que dans des cas particuliers, lorsque la nécessité d'une intervention est supérieure aux risques possibles.

La chirurgie elle-même se déroule sous la stricte surveillance d'un spécialiste qualifié.

Recettes populaires pour le traitement des verrues

Il existe de nombreuses recettes folkloriques pour combattre les verrues qui ont fait leurs preuves et ont fait leurs preuves. Les plus populaires sont les suivantes:
  • Compresse de pommes de terre (la racine est frottée avec la peau, une compresse est préparée). Le traitement est de 6 jours.
  • Jus de célandine. Les verrues sont lubrifiées avec le jus de cette plante jusqu'à disparaître complètement de la peau.
  • Feuilles d'aloès. La verrue doit être cuite à la vapeur, y mettre la chair de la feuille de plante, recouvrir le pansement et le laisser jusqu'au matin. Cours - 10 jours.
  • Une solution de peroxyde d'hydrogène. Les zones affectées de l'épithélium doivent être lubrifiées avec la solution en une semaine.
Avant d'utiliser la médecine traditionnelle, vous devriez consulter un médecin pour exclure diverses contre-indications et la possibilité d'une réaction allergique.

Si le traitement des verrues est effectué sous la supervision d'un médecin, les risques de rechute de la maladie et toutes sortes d'effets secondaires sont minimisés. L'entretien préventif joue un rôle important dans la prévention du retour de la maladie. Il est nécessaire d'éviter les vêtements ajustés faits de matériaux synthétiques, d'observer les règles d'hygiène de base et d'utiliser des préservatifs lors des actes sexuels. Il est également souhaitable de passer un examen annuel avec un spécialiste qualifié.

LEAVE ANSWER