Myome de l'utérus pendant la grossesse

Fibromes utérins et grossesse

Fibromes utérins et grossesseLe myome de l'utérus pendant la grossesse est l'une des pathologies les plus courantes. Fibrome est une tumeur bénigne directement dans la cavité utérine, ou à l'extérieur (localisation du noeud sous-séreux). Plus commun est un myome utérin multinodulaire. Les causes exactes de son origine est inconnue, mais il semble que cette tumeurs hormono-dépendantes. À savoir survient chez les femmes en âge de procréer avant la ménopause. Pour détecter les symptômes des fibromes utérins pendant la grossesse et au-delà peut - jeune femme 20-25 ans, il convient de noter que dans ce cas, la cause est généralement héréditaire, mais le plus souvent entre les âges de 30-40 ans. Les facteurs aggravants sont l'utilisation fréquente de la contraception d'urgence, de l'avortement artificiel et de l'obésité.

Traitement chirurgical

Le myome de l'utérus pendant la grossesse chez environ la troisième ou la quatrième partie des femmes commence à croître rapidement, environ deux fois plus pendant les périodes 1 et 2. Par conséquent, pour éviter les fausses couches, prééclampsie et d'autres complications, pour les composants de grande taille et d'abord leur localisation défavorable, les médecins recommandent des premiers noeuds enlevés chirurgicalement et seulement de devenir enceinte. En ce qui concerne l'ablation chirurgicale ou la myomectomie conservatrice, elle peut être réalisée par voie abdominale ou laparoscopique. Et plus d'informations semble que la chirurgie laparoscopique dans le cas de trouver myome non à l'extérieur (non séreux) et dans sa cavité, ou dans la couche musculaire, et les femmes veulent avoir des enfants à l'avenir, ne sont pas recommandés. Étant donné que la coelioscopie est difficile de former une bonne étanchéité, pour correspondre aux extrémités du tissu afin que plus tard formé un tripe complet. Dans de tels cas, il est préférable d'effectuer une opération de laparotomie (classique avec une coupe). Après 1 an, vous devez vous protéger de la grossesse.

Notez que le traitement du myome utérin par les remèdes populaires est inefficace. La chirurgie seule, dans certains cas, avec l'hormone menée précédemment (avant la chirurgie pour réduire la taille de la tumeur). Cependant, les femmes qui planifient une grossesse, et surtout ceux qui sont plus âgés que 35-40 ans (quand il se réserve considérablement réduit ovulatoire, et il peut y avoir d'autres causes de l'infertilité), vous devez examiner attentivement et de consulter les experts pour prendre les bonnes conclusions - décider ce qui dangereux - pour éliminer les fibromes avant la grossesse (zoom ainsi au moins un an et la conception peut avoir reçu cicatrice invalide - un facteur de risque de rupture utérine pendant la grossesse et l'accouchement), ou le laisser à la livraison et après traitement s'engager.

Dans ce cas, les conclusions sont formées en fonction des normes de traitement de cette pathologie et de l'expérience personnelle du médecin-gynécologue et chirurgien traitant. Les peurs provoquent généralement:

  • Myome utérin multiple pendant la grossesse;
  • la taille du ou des nœuds est supérieure à 5 cm;
  • déformation utérine, qui se forme lors de la formation du nœud sous-muqueux ou intramural avec croissance centripète (à l'intérieur de la cavité utérine - cela peut interférer avec l'implantation de l'œuf, le développement du fœtus et même plus dangereux si le futur placenta)
  • un nœud sous-séreux sur une tige mince (il est possible de le tordre), dans d'autres cas, des fibromes utérins subéreux et une grossesse - une combinaison inoffensive.

Il est parfois recommandé de retirer les noeuds en cas de suspicion de leurs effets sur la stérilité, si d’autres causes possibles sont exclues, ainsi que de la FIV.

Si le médecin a des doutes quant à la possibilité de coexistence du myome utérin et de la grossesse, si un traitement chirurgical est nécessaire, des examens supplémentaires sont prescrits. Rappelons que cela est pertinent pour les femmes qui planifient l’enfant. Ces 2 examens:

  • Dopplerography (échographie avec une étude de la circulation sanguine dans les fibromes) - vous pouvez donc comprendre si my () a tendance à croître rapidement;
  • hystéroscopie (pour s’assurer qu’il existe ou non une déformation de la cavité utérine).

De plus, si une femme a plus de 35 ans ou si on soupçonne une diminution de la réserve ovarienne, il est nécessaire de passer un test sanguin pour déterminer l’hormone antimulylerov et l’inhibine B.

Problèmes pendant la grossesse et l'accouchement

Les principaux facteurs de risque sont:

  • fibromes utérins pendant la grossesse de plus de 7 cm (la taille de la tumeur est déterminée par échographie);
  • faible localisation de la tumeur (près du col de l'utérus);
  • Myome utérin multiple (plusieurs nœuds, parmi lesquels il y a une cavité utérine déformante);
  • localisation du placenta dans la région du nœud myomateux.

Malnutrition possible des ganglions myomateux, menace d'interruption de grossesse, violation de la mère fœtus, toxicose tardive (gestose).

Des problèmes sont également possibles dans le processus de l'accouchement, les médecins souvent, surtout dans les grandes tumeurs, effectuer la livraison opérationnelle. myomectomie conservateur lors de l'accouchement par césarienne effectuée en cas de sous-séreux de puissance et des sites intramusculaires et en combinaison avec d'autres indications relatives à la chirurgie. Dans certains cas, les médecins sont contraints d'effectuer une hystérectomie (ablation). Par exemple, si une femme a des saignements graves se produit, ce qui ne peut pas être arrêté (saignement hypotonique), ainsi que dans le cas d'un grand nombre de sites perturbés dans leur alimentation, les noeuds nécrotique insolvabilité cicatrice utérine.

On peut en conclure qu'il est inutile de rechercher des informations sur le sujet "myome utérin pendant les examens de la grossesse", car il y a tant de nuances dont dépendent à la fois le processus de portage d'un enfant et sa naissance.

Calme, seulement calme

Si vous avez été trouvé sous fibromes utérins par ultrasons, et même pas un, ce n'est pas une excuse pour dire au revoir à l'idée de la maternité. La bénédiction d'une tumeur se développe très lentement et les petits nœuds au développement du fœtus dans l'utérus ne sont pas un handicap.

Et même si une intervention chirurgicale est nécessaire, il y a de grandes chances de garder l'utérus comme organe et dans un état normal. Qu'il n'y ait pas de complications, prenez-vous pour la règle au moins 1 fois par an et mieux 2 fois par an pour faire des ultrasons de l'utérus. Il est nécessaire de surveiller la croissance des nœuds. Avec les gros nœuds, le seul traitement possible est le retrait de l'utérus ... Ne conduisez pas à l'extrême.

LEAVE ANSWER